Cette année, pas question d’abandonner le jardinage en hiver ! C’est pas parce que le mercure va jouer avec mes nerfs que je vais me laisser faire 🙂 Après les cours de jardinage du weekend dernier, je sais qu’il est grand temps de semer les variétés appropriées si je veux avoir des choses à me mettre sous la dent pendant les longues soirées de la froide saison. Ni une, ni deux, je profite d’une éclaircie passagère pour semer une jardinière d’épinards butterflay et 5 pots de mâches vit (ou salades de blé) ! Malheureusement, je n’ai plus assez de terreau pour les autres graines… Je continuerai demain !

DSCN9297.JPGMatos :

  • des graines
  • du terreau
  • des contenants (jardinières, petits pots…)

Marche à suivre :

  • Tout le monde sait comment remplir un contenant de terreau. Ne pas oublier de bien émietter le terreau qui est souvent compressé dans le sac pour faciliter le transport, sinon les petites racines auront du mal à se faire une place.
  • La profondeur de la graine dépend de la variété. En général, l’information est reprise sur le sachet de graines. Pour les épinards c’était 2 cm et pour les mâche “recouvrir légèrement”. J’ai dons mis 2-3 graines par petit trou avant de les recouvrir de terreau et de les arroser.
  • Attention à laisser assez de place entre les trous pour permettre aux plantes de bien se développer.

Astuces :

  • Pour faciliter la germination, on peut soit faire tremper les graines dans un petit verre d’eau une nuit avant de les semer, soit les mettre au frigo une journée et les sortir au moment de semer.

Y a plus qu’à attendre que les graines lèvent !